des histoires de sexe zoophilie

Oui tu as raison je suis assez, voire, très soumise. La zoophilie, bien que pratique peu courante et plutôt hors normes, la satisfait complètement et elle a même mis fin à sa relation avec son copain. Elle adore cela et compte bien poursuivre et progresser totalement dans cette sexualité. Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas…. Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille.

Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse. Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action. Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices…! Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul…..

Personne ne sait à part bien sûr mes chéries et Clarisse , et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois.. Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin…. Je ne sais pas, je ne sais plus Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela.

Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats. Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie!!!

J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie. Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions.

Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui. Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions. Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions.

Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres?? J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit: Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas!!

Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter.

Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne Écrit par Terry P. J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée.

Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école. Je fini par posé ma paume de main sur son sexe humide et je la caressai doucement je sentais que sa devenais doux, chaud et enflée. Quand sans m'en rendre compte mon majeur fini par s'immiscer dans la fente, je compris vite ce qu'elle voulais mais ne m'en sentais pas capable et surtout comment faire si elle se mis à aboyer ou hurler!

Me masturbant avec frénésie, je lâchais de nouveau mon jus sur son museau dont elle ce régala et je fini par tout ranger. J'eu plusieurs soirée avec ma Césarine ainsi n'allant pas plus loin que le massage de son sexe quand elle me le présentais, je trouvais un magasine porno qui montrais une pénétration et qui m'aida pour la suite, mes parents me laisser des fois seul une journée ce qui allais me permettre de mettre en pratique avec Césarine ce que j'avais vue.

Ce jour arriva, j'attendis un moment même si j'avais bien caresser et masser son sexe, j'alla dans ma chambre mis une couverture sur mon lit et appela Césarine qui y monta, je me mis nue, elle lécha mon sexe bien raide et me présenta son arrière train, la massant et sentant qu'elle mouiller et enflée, je n'eu aucun souci pour y mettre un doigt même si elle ce crispa, mes doucement elle haletai, je fini par la mettre sur le dos.

M'allongeant sur elle et ne parvenant à rien sauf buté sur son sexe sans la pénétré je fini par me mettre de côté empoignant ma bite et massant de mon gland son sexe qui été enflée et très humide, finissant par doucement la pénétré elle se mis à trop bouger me faisant tomber, me relevant et voyant son air désolé je la caressé et représenté ma bite sur son sexe d'un coup mon gland rentra et doucement je m'allonger sur elle pour la pénétré, quelque couinement et elle haleter de nouveau j'entamais mon va et viens en douceur c'étais serré, chaud et humide, j'éjaculais bien vite mes de long spasme bien plus que dans mes branlettes.

Je fini par me retiré doucement et resta ainsi quelque minutes pendant qu'elle se lécha le sexe et me nettoya la bite, son regard été doux et très tendre.

La journée se passa avec une autre branlette, elle vécu 13ans et fût une compagne magnifique. Gardez à l'esprit que toutes les situations décrites dans ce texte ne sont que des fantasmes. Avoir des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans est un délit voire un crime passible de nombreuses années de prison en France et dans la plupart des pays du monde.

Découverte Zoophile par Myka Texte complet.

.

Cache caméra sexe sexe tube aloha

Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions. Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions. Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres?? J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit: Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas!!

Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter. Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne Écrit par Terry P.

J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée. Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école. Je souhaite vous raconter comment j'ai été attiré par la zoophilie Bon venons tout de suite au fait Je voyais souvent mon chien essayer de sauter sur des personnes de la famille comme moi, ma mère ou mon frère et son bout devenait rouge mais cela ne m'attirais pas du tout!

Je suis un homme métis et j'avais environ 12ans et je jouais beaucoup ave Pour ceux qui ont lu ma première expérience zoophile, je vous propose dans ces lignes de découvrir un de mes phantasmes qui depuis hantent mes nuits. Je repensais à notre histoire commune, rêveuse. Les prévisions météorologiques an La star du porno Evasexe. Mes fantasmes Tous les récits érotiques publiés Derniers récits érotiques publiés Chattez avec nos auteurs.

Partenaires Histoires a faire peur. Se souvenir de moi. Creer avec Facebook Creer avec Google ou. Veuillez inserer votre adresse email afin de récuperer votre mot de passe. La plus grande communauté d'histoire érotiques Go. Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte.

Histoire de céline Écrit par Terry P Bonjour je suis Céline, femme de presque 50 ans et maman de deux belles et grandes jeunes filles, Aurore et Emilie. La vieille et ces chiens Écrit par nimphia J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée. Ma première fois avec mon chien Écrit par admin Je souhaite vous raconter comment j'ai été attiré par la zoophilie Fantasmes zoophilies Écrit par admin Pour ceux qui ont lu ma première expérience zoophile, je vous propose dans ces lignes de découvrir un de mes phantasmes qui depuis hantent mes nuits.

Membres plus actifs admin baiser eternel le camionneur coquinesabine nimphia bogosse ins-man badjack Tommy cycy. Sexe et Sexy Films Porno. Me masturbant avec frénésie, je lâchais de nouveau mon jus sur son museau dont elle ce régala et je fini par tout ranger. J'eu plusieurs soirée avec ma Césarine ainsi n'allant pas plus loin que le massage de son sexe quand elle me le présentais, je trouvais un magasine porno qui montrais une pénétration et qui m'aida pour la suite, mes parents me laisser des fois seul une journée ce qui allais me permettre de mettre en pratique avec Césarine ce que j'avais vue.

Ce jour arriva, j'attendis un moment même si j'avais bien caresser et masser son sexe, j'alla dans ma chambre mis une couverture sur mon lit et appela Césarine qui y monta, je me mis nue, elle lécha mon sexe bien raide et me présenta son arrière train, la massant et sentant qu'elle mouiller et enflée, je n'eu aucun souci pour y mettre un doigt même si elle ce crispa, mes doucement elle haletai, je fini par la mettre sur le dos.

M'allongeant sur elle et ne parvenant à rien sauf buté sur son sexe sans la pénétré je fini par me mettre de côté empoignant ma bite et massant de mon gland son sexe qui été enflée et très humide, finissant par doucement la pénétré elle se mis à trop bouger me faisant tomber, me relevant et voyant son air désolé je la caressé et représenté ma bite sur son sexe d'un coup mon gland rentra et doucement je m'allonger sur elle pour la pénétré, quelque couinement et elle haleter de nouveau j'entamais mon va et viens en douceur c'étais serré, chaud et humide, j'éjaculais bien vite mes de long spasme bien plus que dans mes branlettes.

Je fini par me retiré doucement et resta ainsi quelque minutes pendant qu'elle se lécha le sexe et me nettoya la bite, son regard été doux et très tendre. La journée se passa avec une autre branlette, elle vécu 13ans et fût une compagne magnifique. Gardez à l'esprit que toutes les situations décrites dans ce texte ne sont que des fantasmes.

Avoir des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans est un délit voire un crime passible de nombreuses années de prison en France et dans la plupart des pays du monde. Découverte Zoophile par Myka Texte complet. Découverte Zoophile Adolescent intraverti que j'étais à 11ans je me branlais régulièrement, 1m65 pour 50 kg et une bite de 15 sur 5cm de quoi être fière, une sainte Catherine où avec mes parents un soir de courses on alla cherché dans une ferme un chiot qui aller me faire changer, elle fût appelé Césarine bâtarde bosseron et berger picard un museau long et bien barbue qui eu l'honneur de pouvoir dormir dans ma chambre avec son panier et sa couverture.

Creative Commons - Myka.



des histoires de sexe zoophilie

Bonjour je suis Céline, femme de presque 50 ans et maman de deux belles et grandes jeunes filles, Aurore et Emilie. Voici mon histoire, qui est devenue notre histoire à nous trois. Ce récit est une suite de mails envoyés à mon maître rencontré sur le net J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée. Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école.

Je souhaite vous raconter comment j'ai été attiré par la zoophilie Bon venons tout de suite au fait Je voyais souvent mon chien essayer de sauter sur des personnes de la famille comme moi, ma mère ou mon frère et son bout devenait rouge mais cela ne m'attirais pas du tout! Je suis un homme métis et j'avais environ 12ans et je jouais beaucoup ave Pour ceux qui ont lu ma première expérience zoophile, je vous propose dans ces lignes de découvrir un de mes phantasmes qui depuis hantent mes nuits.

Je repensais à notre histoire commune, rêveuse. Les prévisions météorologiques an La star du porno Evasexe. Mes fantasmes Tous les récits érotiques publiés Derniers récits érotiques publiés Chattez avec nos auteurs. Elle a choisi un collier en cuir large, noir et avec quelques rivets. La laisse est une laisse assez courte en métal avec une poignée en cuir noir.

Emilie encore en vacances était absente pour la journée et la nuit. Aurore ne disait rien et me faisait marcher de long en large dans sa chambre. Aurore extenuée était toujours en levrette sur le sol, le sexe dégoulinant légèrement de la jouissance du chien. A te lire, bise Céline.

Bonjour maître, Je vais te raconter les derniers événements en matière de sexe et de ma sexualité. Oui tu as raison je suis assez, voire, très soumise. La zoophilie, bien que pratique peu courante et plutôt hors normes, la satisfait complètement et elle a même mis fin à sa relation avec son copain. Elle adore cela et compte bien poursuivre et progresser totalement dans cette sexualité. Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas….

Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille. Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse. Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action. Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices…!

Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul….. Personne ne sait à part bien sûr mes chéries et Clarisse , et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois.. Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin….

Je ne sais pas, je ne sais plus Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela. Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats.

Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie!!! J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie.

Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions. Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui.

Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions. Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions.

Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres??

J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée

.

Oui tu as raison je suis assez, voire, très soumise. La zoophilie, bien que pratique peu courante et plutôt hors normes, la satisfait complètement et elle a même mis fin à sa relation avec son copain. Elle adore cela et compte bien poursuivre et progresser totalement dans cette sexualité.

Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas…. Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille. Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse. Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action. Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices…!

Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul….. Personne ne sait à part bien sûr mes chéries et Clarisse , et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois..

Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin…. Je ne sais pas, je ne sais plus Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela.

Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats. Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie!!! J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie.

Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions. Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui. Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions. Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions.

Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres?? J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit: Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas!!

Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter. Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne Écrit par Terry P. J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée.

Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école. Découverte Zoophile - Texte complet Auteur: Vous avez l'autorisation de le reproduire et de le diffuser librement à condition de respecter la paternité du texte et de conserver les en-têtes de l'histoire.

Vous n'êtes pas autorisé à faire un usage commercial de ce texte, toute modification du texte doit être distribuée sous licence identique. Histoire envoyée à notre site des 'Histoires Taboues'.

Adolescent intraverti que j'étais à 11ans je me branlais régulièrement, 1m65 pour 50 kg et une bite de 15 sur 5cm de quoi être fière, une sainte Catherine où avec mes parents un soir de courses on alla cherché dans une ferme un chiot qui aller me faire changer, elle fût appelé Césarine bâtarde bosseron et berger picard un museau long et bien barbue qui eu l'honneur de pouvoir dormir dans ma chambre avec son panier et sa couverture.

Les caresses et aussi ses grands coup de langues râpeuses sur mes mains, bras, visage ou jambes ne me laisser pas indifférents, souvent mon slip ou pyjama s'en souvenais, je fini un soir par me faire gicler sur le sol pour voir la réaction de ma Césarine, elle alla lécher ce jus et en relevant son museau effleura ma bite mi-bander tentant une léchouille qui ne me laissa pas indifférent me que je refusa.

Un soir ou je regardais la télé elle monta sur mon lit ce n'était pas la 1er fois mes là elle était toute bizarre me présentant son arrière train comme une invitation, à 6 mois et avec 35kg j'aurai eu du mal à la repousser alors qu'elle nettoyer souvent ma jouissance juvénile, j'allai écouté pour savoir si mes parents dormaient tout étant calme, je refermais ma porte, mon excitation monté.

Je me déshabillais et m'allongé sur ma moquette en prenant une serviette, ma bite raide et appelé Césarine qui n'hésita pas en allant me lécher ma bite, à chaque coup de langue mon corps été traversé par un frisson en moins de temps qu'il fallu j'éjaculais, elle me nettoya ventre, bite et couille et fini par me représentais son arrière train, je regardais, son sexe été luisant et une goûte translucide perlée à la base, que devais je faire, je fini par la caresser du dos vers sa queue et plus je le faisais plus elle haletait finissant par venir à me lécher mon sexe qui avais repris vigueur.

Je fini par posé ma paume de main sur son sexe humide et je la caressai doucement je sentais que sa devenais doux, chaud et enflée. Quand sans m'en rendre compte mon majeur fini par s'immiscer dans la fente, je compris vite ce qu'elle voulais mais ne m'en sentais pas capable et surtout comment faire si elle se mis à aboyer ou hurler!

Me masturbant avec frénésie, je lâchais de nouveau mon jus sur son museau dont elle ce régala et je fini par tout ranger.



M le sexe sexe hermaphrodite

  • Des histoires de sexe zoophilie
  • Abus sexe garçon de sexe
  • Adolescent intraverti que j'étais à 11ans je me branlais régulièrement, 1m65 pour 50 kg et une bite de 15 sur 5cm de quoi être fière, une sainte Catherine où avec mes parents un soir de courses on alla cherché dans une ferme un chiot qui aller me faire changer, elle fût appelé Césarine bâtarde bosseron et berger picard un museau long et bien barbue qui eu l'honneur de pouvoir dormir dans ma chambre avec son panier et sa couverture. Elle adore cela et compte bien poursuivre et progresser totalement dans cette sexualité.

Partie de sexe le sexe vidéo arab


Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas…. Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille. Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse.

Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action. Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices…!

Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul…..

Personne ne sait à part bien sûr mes chéries et Clarisse , et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois.. Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin….

Je ne sais pas, je ne sais plus Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela.

Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats. Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie!!!

J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie. Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions. Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui. Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions.

Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions. Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres??

J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit: Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas!!

Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter. Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne Écrit par Terry P.

J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée. Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école. Je souhaite vous raconter comment j'ai été attiré par la zoophilie Bon venons tout de suite au fait Je voyais souvent mon chien essayer de sauter sur des personnes de la famille comme moi, ma mère ou mon frère et son bout devenait rouge mais cela ne m'attirais pas du tout!

Quand sans m'en rendre compte mon majeur fini par s'immiscer dans la fente, je compris vite ce qu'elle voulais mais ne m'en sentais pas capable et surtout comment faire si elle se mis à aboyer ou hurler!

Me masturbant avec frénésie, je lâchais de nouveau mon jus sur son museau dont elle ce régala et je fini par tout ranger. J'eu plusieurs soirée avec ma Césarine ainsi n'allant pas plus loin que le massage de son sexe quand elle me le présentais, je trouvais un magasine porno qui montrais une pénétration et qui m'aida pour la suite, mes parents me laisser des fois seul une journée ce qui allais me permettre de mettre en pratique avec Césarine ce que j'avais vue.

Ce jour arriva, j'attendis un moment même si j'avais bien caresser et masser son sexe, j'alla dans ma chambre mis une couverture sur mon lit et appela Césarine qui y monta, je me mis nue, elle lécha mon sexe bien raide et me présenta son arrière train, la massant et sentant qu'elle mouiller et enflée, je n'eu aucun souci pour y mettre un doigt même si elle ce crispa, mes doucement elle haletai, je fini par la mettre sur le dos.

M'allongeant sur elle et ne parvenant à rien sauf buté sur son sexe sans la pénétré je fini par me mettre de côté empoignant ma bite et massant de mon gland son sexe qui été enflée et très humide, finissant par doucement la pénétré elle se mis à trop bouger me faisant tomber, me relevant et voyant son air désolé je la caressé et représenté ma bite sur son sexe d'un coup mon gland rentra et doucement je m'allonger sur elle pour la pénétré, quelque couinement et elle haleter de nouveau j'entamais mon va et viens en douceur c'étais serré, chaud et humide, j'éjaculais bien vite mes de long spasme bien plus que dans mes branlettes.

Je fini par me retiré doucement et resta ainsi quelque minutes pendant qu'elle se lécha le sexe et me nettoya la bite, son regard été doux et très tendre. La journée se passa avec une autre branlette, elle vécu 13ans et fût une compagne magnifique. Gardez à l'esprit que toutes les situations décrites dans ce texte ne sont que des fantasmes. Avoir des relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans est un délit voire un crime passible de nombreuses années de prison en France et dans la plupart des pays du monde.

Découverte Zoophile par Myka Texte complet. Découverte Zoophile Adolescent intraverti que j'étais à 11ans je me branlais régulièrement, 1m65 pour 50 kg et une bite de 15 sur 5cm de quoi être fière, une sainte Catherine où avec mes parents un soir de courses on alla cherché dans une ferme un chiot qui aller me faire changer, elle fût appelé Césarine bâtarde bosseron et berger picard un museau long et bien barbue qui eu l'honneur de pouvoir dormir dans ma chambre avec son panier et sa couverture.

des histoires de sexe zoophilie

Massage sexe video sexe matures


Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas…. Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille. Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse.

Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action. Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices…!

Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul….. Personne ne sait à part bien sûr mes chéries et Clarisse , et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois.. Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin….

Je ne sais pas, je ne sais plus Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela.

Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats.

Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie!!! J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie.

Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions. Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui. Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions.

Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions. Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres??

J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit: Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas!!

Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter. Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne Écrit par Terry P. J'avais décidé de faire une ballade en cette fin de matinée très douce, ensoleillée.

Depuis ma récente arrivée dans la région, j'avais découvert un bois pas trop fréquenté mais agréable pour les ballades, à cette heure surtout ou les gosses du voisinage étaient à l'école. Je souhaite vous raconter comment j'ai été attiré par la zoophilie Bon venons tout de suite au fait Je voyais souvent mon chien essayer de sauter sur des personnes de la famille comme moi, ma mère ou mon frère et son bout devenait rouge mais cela ne m'attirais pas du tout!

Histoire envoyée à notre site des 'Histoires Taboues'. Adolescent intraverti que j'étais à 11ans je me branlais régulièrement, 1m65 pour 50 kg et une bite de 15 sur 5cm de quoi être fière, une sainte Catherine où avec mes parents un soir de courses on alla cherché dans une ferme un chiot qui aller me faire changer, elle fût appelé Césarine bâtarde bosseron et berger picard un museau long et bien barbue qui eu l'honneur de pouvoir dormir dans ma chambre avec son panier et sa couverture.

Les caresses et aussi ses grands coup de langues râpeuses sur mes mains, bras, visage ou jambes ne me laisser pas indifférents, souvent mon slip ou pyjama s'en souvenais, je fini un soir par me faire gicler sur le sol pour voir la réaction de ma Césarine, elle alla lécher ce jus et en relevant son museau effleura ma bite mi-bander tentant une léchouille qui ne me laissa pas indifférent me que je refusa.

Un soir ou je regardais la télé elle monta sur mon lit ce n'était pas la 1er fois mes là elle était toute bizarre me présentant son arrière train comme une invitation, à 6 mois et avec 35kg j'aurai eu du mal à la repousser alors qu'elle nettoyer souvent ma jouissance juvénile, j'allai écouté pour savoir si mes parents dormaient tout étant calme, je refermais ma porte, mon excitation monté. Je me déshabillais et m'allongé sur ma moquette en prenant une serviette, ma bite raide et appelé Césarine qui n'hésita pas en allant me lécher ma bite, à chaque coup de langue mon corps été traversé par un frisson en moins de temps qu'il fallu j'éjaculais, elle me nettoya ventre, bite et couille et fini par me représentais son arrière train, je regardais, son sexe été luisant et une goûte translucide perlée à la base, que devais je faire, je fini par la caresser du dos vers sa queue et plus je le faisais plus elle haletait finissant par venir à me lécher mon sexe qui avais repris vigueur.

Je fini par posé ma paume de main sur son sexe humide et je la caressai doucement je sentais que sa devenais doux, chaud et enflée. Quand sans m'en rendre compte mon majeur fini par s'immiscer dans la fente, je compris vite ce qu'elle voulais mais ne m'en sentais pas capable et surtout comment faire si elle se mis à aboyer ou hurler! Me masturbant avec frénésie, je lâchais de nouveau mon jus sur son museau dont elle ce régala et je fini par tout ranger.

J'eu plusieurs soirée avec ma Césarine ainsi n'allant pas plus loin que le massage de son sexe quand elle me le présentais, je trouvais un magasine porno qui montrais une pénétration et qui m'aida pour la suite, mes parents me laisser des fois seul une journée ce qui allais me permettre de mettre en pratique avec Césarine ce que j'avais vue. Ce jour arriva, j'attendis un moment même si j'avais bien caresser et masser son sexe, j'alla dans ma chambre mis une couverture sur mon lit et appela Césarine qui y monta, je me mis nue, elle lécha mon sexe bien raide et me présenta son arrière train, la massant et sentant qu'elle mouiller et enflée, je n'eu aucun souci pour y mettre un doigt même si elle ce crispa, mes doucement elle haletai, je fini par la mettre sur le dos.

M'allongeant sur elle et ne parvenant à rien sauf buté sur son sexe sans la pénétré je fini par me mettre de côté empoignant ma bite et massant de mon gland son sexe qui été enflée et très humide, finissant par doucement la pénétré elle se mis à trop bouger me faisant tomber, me relevant et voyant son air désolé je la caressé et représenté ma bite sur son sexe d'un coup mon gland rentra et doucement je m'allonger sur elle pour la pénétré, quelque couinement et elle haleter de nouveau j'entamais mon va et viens en douceur c'étais serré, chaud et humide, j'éjaculais bien vite mes de long spasme bien plus que dans mes branlettes.

des histoires de sexe zoophilie